Make your own free website on Tripod.com
 
Home
Sofema
history
 
 
 
 
 
 
 
 

Chemise est couramment définie comme une pièce de vêtement couvrant le torse, portée le plus souvent à même le corps, à manches généralement longues (à manches courtes on parlera de chemisette), ouverte ou fermée sur le devant mais laissant libre une encollure pour le passage de la tête.

Ses origines ne sont pas bien fixées et peuvent être rapprochées de celles de la tunique antique. Mais si l'on s'attache à l'étymologie du mot chemise, on trouve son origine dans le terme "camisia" du bas latin au IVe siècle, et sous la forme de "chamisae" au Xe siècle signifiant "vêtement de toile porté à même la peau". Autant d'éléments qui nous permettent de concevoir ce vêtement comme l'un des plus intime de notre garde robe.

Au début du XVIIe siècle la chemise déborde longuement sur le pourpoint. Le col et les poignets sont ornés de dentelle.

A la fin du XVIIIe siècle les poignets sont rapportés et des fentes apparaissent sur les côtés pour donner plus d'aisance, le col est relevé et on porte une cravate qui entoure le cou.

Au XIXe siècle les chemises se portent avec des faux-cols et des manchettes en toile amidonnée. Les cols sont de formes diverses et se portent avec une cravate plus ou moins longue suivant l'ornement du devant de chemise. Ce dernier peut être plissé ou le plus souvent à plastron.

Depuis 1949, la chemise a connue un devlopement exceptionnel . Il ne s’agit pas seulement d’image, de mode, de style,de creation, de rapport qualité/prix, mais d’un ensemble de haut niveau.
Des cols anglais qui comportent à mi-longueur de chaque pointe du col une patte fermée par un bouton, au col américain à boutons apparents pour chemises plus décontractées, en passant par les cols italiens qui ont la particularité d’offrir le plus grand angle disponible et enfin les cols standards qui portent bien leur nom, on ne saurait trouver plus vaste choix